Ariel Amar nouveau President de l'Association France Israel

Ariel Amar, nouveau Pdt de l’Association France Israël : ” partager le meilleur des deux pays pour les rendre meilleurs”

 

Ariel Amar vient d’être nommé nouveau Président de l’Association France-Israël succédant à Maître Gilles-William Goldnadel.
Nous avons rencontré ce chaleureux et dynamique militant qui nous explique son parcours, les fondements de l’Association France-Israël et ses futurs projets.

Il souhaite “servir la communauté nationale et passer d’un engagement communautaire à un engagement citoyen” à travers ses nouvelles fonctions.

 

Nous lui présentons tous nos vœux de succès pour sa nouvelle fonction .

 

Monsieur Amar, vous êtes le nouveau Président de l’Association France-Israël, pouvez-vous nous parler de vous, de votre parcours  et de votre engagement.

“Je suis un homme engagé pour les causes et les valeurs que je considère fondamentales et qui donnent un sens à nos vies. Depuis mon adolescence, mon militantisme a pris naissance au sein des mouvements de jeunesse puis au sein de l’Union des Étudiants Juifs de France, puis au Conseil Représentatif des Institutions Juives de France où j’ai occupé rapidement des fonctions importantes au sein de l’exécutif.

Pharmacien de formation, je suis devenu il y a quelques années président de l’Association des Pharmaciens juifs de France. Dès lors, j’ai œuvré à ouvrir cette organisation à l’ensemble des Pharmaciens de France et son poids est devenu d’année en année de plus en plus important dans la profession.

Tous ces engagements m’ont fait prendre conscience de la nécessité de servir la communauté nationale et de passer d’un engagement communautaire à un engagement citoyen.

Et quel meilleur terrain d’accomplissement pour cela que l’Association France-Israël !

Aussi, je n’ai pas hésité lorsque l’Association France-Israël m’a proposé de prendre sa présidence.”

 

Pouvez-vous nous rappeler ce qu’est l’Association France-Israël, quelle est son histoire et sa mission ?

LAssociation France-Israël est née le 23 décembre 1925 sous le haut patronage du président de la République de l’époque Monsieur Gaston Doumergue, bien avant la création de l’Etat d’Israël, son nom d’origine était d’ailleurs Association France Palestine.

Elle avait à l’origine pour but de faire connaitre les droits imprescriptibles de la nation juive sur son foyer national. C’est une idée très importante, démontrée notamment par Theodor Herzl, qui doit être rappelée fortement aujourd’hui : l’idée d’Israël n’est pas née après la Shoah mais bien avant avec les aspirations nationales à la fin du 19ème siècle. L’Association France-Israël a réalisé au cours de son histoire une synthèse exceptionnelle entre la résistance et le gaullisme à travers la figure du Maréchal Koenig. Compagnon de la Libération, c’est en 1941 lors de sa visite de la Palestine que naît son amitié pour Israël. Enfin France-Israël est une association non-confessionnelle, qui regroupe des personnalités de toutes tendances politiques républicaines, religieuses et philosophiques.

Son rôle est de soutenir des projets économiques, sociaux, culturels propres à rapprocher les sociétés civiles française et israélienne. L’Association a vocation à être l’un des partenaires clés de l’amitié entre ces deux nations qui ont beaucoup de points communs et disposent d’ores et déjà de nombreux partenariats et liens croisés.

Aujourd’hui, France Israël dispose d’une trentaine de sections en province et compte dans ses instances dirigeantes de nombreuses personnalités de la classe politique et de la société civile.”

 

En tant que nouveau Président, quelle est votre vision pour l’avenir ? Avez-vous des projets ?

“Nous vivons un formidable moment pour les relations franco-israéliennes alors que vient de débuter l’année croisée entre la France et Israël.

Beaucoup de choses ont déjà été entreprises sur les plans culturels, économiques et artistiques notamment pour mieux faire connaître Israël en France. Mais j’ai la conviction que l’on peut faire encore plus en orientant notre communication le plus possible vers les sociétés civiles de nos deux pays. Ce sont eux les véritables acteurs de l’amitié du quotidien.

On ne décrète pas un jour en se réveillant que l’on est amis. On le devient parce que l’on partage des émotions, des idées, des valeurs, des souvenirs, des histoires.

Nous allons donc nous atteler à renforcer encore les liens d’amitié entre la France et Israël, convaincus que l’amitié repose sur une meilleure connaissance de l’autre. L’association soutiendra tous les projets culturels, économiques et artistiques notamment visant au renforcement des liens entre nos deux nations. Dès cette année, nous lancerons une série d’initiatives favorisant la connaissance mutuelle entre les sociétés civiles par l’organisation de colloques, événements de networking et voyages Il s’agira ainsi de dépassionner la relation et de la normaliser pour établir des actions et partenariats dans tous les domaines: artistique, culturel, scientifique, recherche, agriculture, innovation  etc.

En outre, bien conscient que le digital est devenu incontournable, nous renforcerons notre présence sur Internet et sur les réseaux sociaux. Nous utiliserons notamment ces canaux pour communiquer des éléments factuels sur Israël et ainsi tenter de gommer l’image négative produite par une méconnaissance de la réalité des relations bilatérales.

France Israël aura ainsi à cœur de partager le meilleur des deux pays pour les rendre meilleurs : socialement, économiquement, culturellement et politiquement.”



Ajouté le 20/07/2018 par france israel - 0 réaction Actualités

Réagir


CAPTCHA